7 août 2022

Le pouvoir de l'endroit : l'infrastructure GEOINT en expansion rapide de l'ONU

L'intelligence géospatiale (GEOINT) a été définie en 2005 par James R. Clapper (Lt. Gen., USAF, Ret) comme englobant « tous les aspects de l'imagerie et des informations et services géospatiaux. Cela inclut, mais n'est pas limité à l'analyse de l'imagerie littérale ; données géospatiales ; et des informations techniquement dérivées du traitement, de l'exploitation, de l'analyse littérale et non littérale de produits fusionnés spectraux, spatiaux et temporels.