1 novembre 2022

L'ONU veut 4 6 à XNUMX XNUMX milliards de dollars pour soutenir son programme défaillant sur le réchauffement climatique

Le battage médiatique de l'ONU sur le réchauffement climatique n'a rien à voir avec le climat, mais plutôt avec la précipitation du monde dans le développement durable, alias la technocratie. Pratiquement aucun des objectifs n'a été atteint après avoir déjà dépensé des centaines de milliards dans des activités mal placées. La réponse? Donnez-lui plus d'argent – ​​sauf que l'ONU n'a pas d'argent propre. Ainsi, il exige de nouveaux financements massifs de la part des nations ventouses qui le soutiennent déjà.


Maintenant, c'est au Royaume-Uni : pourquoi les laboratoires se précipitent-ils pour voir qui peut créer le virus le plus mortel ?

Tout laboratoire expérimentant la création ou le gain de fonction d'agents pathogènes humains devrait être sommairement fermé et ses chercheurs interdits de toute autre activité. La profondeur et la portée de ce type de recherche vont bien au-delà de la Chine et des États-Unis. Cela s'est transformé en une course aux armements dans la guerre biologique, et il est potentiellement plus dangereux que l'invention de la bombe atomique en 1945.


Le nouveau premier ministre de l'Alberta refuse de s'associer au Forum économique mondial

Alors que certains dirigeants se débarrassent des séquelles délétères de la folie COVID, ils prennent conscience de la fraude et de la manipulation du Forum économique mondial. Le nouveau premier ministre de l'Alberta a rejeté l'association avec le WEF et pour cause : ils n'ont rien fait d'utile pour l'Alberta et ont causé beaucoup de dégâts en cours de route. Ce rejet doit se mondialiser.