Discrimination

L'administration Biden institutionnalise la discrimination religieuse

Selon le ministère de la Justice, le gouvernement est censé pratiquer la non-discrimination sur la base de "la race, la couleur, l'origine nationale, le sexe, la religion ou l'âge". Étant donné que la plupart des exemptions religieuses sont demandées par des chrétiens, la constitution d'une base de données nationale des demandes d'exemption non seulement les stigmatise, mais crée une liste «légale» d'ennemis de l'État.

En savoir plus