Monument du Diable : des pierres de guidage de la Géorgie ont été vues gisant en ruines après une explosion

S'il vous plaît partager cette histoire!
Les serviteurs de la technocratie considéreront sans aucun doute cela comme une menace directe pour le programme Great Reset de Klaus Schwab, qui comprend la réduction de la population et le contrôle des ressources terrestres. Érigés en 1980, les Guidestones semblaient s'inspirer du modèle du Club de Rome Limites de croissance qui a été publié en 1972. ⁃ TN Editor

Le bureau du shérif du comté d'Elbert en Géorgie enquête sur un événement mystérieux aux Georgia Guidestones après qu'une photo a été publiée sur les réseaux sociaux montrant ce qui semble être des décombres sur le site et que les résidents ont déclaré avoir entendu un "boum".

On ne sait pas pour le moment si les Georgia Guidestones ont été attaquées par une personne utilisant une sorte d'engin explosif ou s'il aurait pu y avoir un petit tremblement de terre qui a partiellement effondré le monument controversé, qui appelle à un Nouvel Ordre Mondial avec un monde beaucoup plus petit. population vivant « en harmonie » avec la nature.

Tout ce que nous savons pour le moment, c'est ceci : le bruit de ce qui aurait pu être une explosion aurait été entendu dans la région vers 4 heures du matin le mercredi 6 juillet. Une photo a été publiée sur Facebook par le résident local Chris Smith vers 7 h 30 montrant ce qui apparaît. être environ la moitié du monument gisant en décombres sur le sol.

Les Georgia Guidestones ont été qualifiées de «monument du diable» et se trouvent sur ce qui est maintenant une propriété du comté d'Elbert. Il a été érigé dans des circonstances très mystérieuses en 1980 avec des mots gravés dans le monument appelant, entre autres, au génocide de 90 % de la population mondiale. Une population de seulement 500 millions d'habitants, contre 7.5 milliards aujourd'hui, est préconisée comme le bon « équilibre » avec la nature.

Une vidéo a été publiée par une filiale locale de NBC vers 9 heures du matin mercredi que vous pouvez regarder ici. Il montre les équipes d'intervention d'urgence du comté ainsi que la patrouille d'État de Géorgie sur les lieux, et vers la fin de la vidéo, un plan clair des décombres peut être vu.

La police a bloqué l'accès au site.

La radio WSGC 105.3 rapporte que « Hartwell Highway est maintenant FERMÉE entre Thirteen Forks et Maple Springs Roads. Les forces de l'ordre et les agences d'urgence locales et nationales sont sur les lieux des Georgia Guidestones, qui ont été considérablement endommagés par une explosion tôt mercredi matin. Soyez prudent si vous voyagez sur l'autoroute Hartwell aujourd'hui.

Les pierres de guidage se trouvent sur un site à 7 miles au nord d'Elberton sur la Georgia Highway 77 et sont souvent qualifiées de Stonehenge américain, bien que certains membres de la communauté chrétienne l'aient qualifié de «monument du diable» ou de «monument à Satan» et ses sbires. ' l'obsession de l'eugénisme, que l'on retrouve aujourd'hui dans tant de politiques issues du Forum économique mondial et des Nations Unies.

Veuillez vérifier car il s'agit d'une histoire en développement que nous suivrons toute la journée ici sur LeoHohmann.com. Nous sommes basés en Géorgie et avons rapporté des témoignages de première main sur ce monument dans le passé, y compris notre Visite du site en 2017.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité
63 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Franck

Dommage que tout le « gâchis » de pierres n'ait pas été enlevé… avec Braindead Brandon et Just-an-arse Turd-douche du Canada.

Charlie Harper

Bon débarras

[…] De technocracy.news.com […]

Daniel38

Incroyable ! Il y a deux ou trois jours, j'ai juste pensé que certaines personnes devaient abîmer ce monument qui est une insulte à l'humanité. Et nous sommes ici aujourd'hui ! MDR.

Anne

Les souhaits se réalisent parfois. En espérant que d'autres tours de Babel atterriront dans le sol. Cela ne blesserait pas mes sentiments si la terre les engloutissait.

DawnieR

Bien que je donne un «A» pour l'effort …… ils n'ont pas fait un très bon travail. Besoin de revenir en arrière et FINIR le travail! mdr

Lazio

Era ora che facevano saltare sto schifo demmerda
BASTARDI VERMI GLOBALISTI VI ANNIENTEREMO

MANKE

D2NWO


Elle

Bravo et bravo à celui qui l'a fait. Mais ça ne suffit pas.

Une seule tour de pierre est tombée, apparemment. Cette abomination de pierre soutenant les idéaux des familles de la lignée eugéniste mais sans visage et leurs hommes/femmes de façade idéologiquement conformes ainsi que d'autres suspects typiques dans le monde glorifie un CULTE DE LA MORT. Leur soi-disant monument à l'eugénisme mérite/exige d'être enlevé. C'est de la haine sur une dalle.

Dernière modification il y a 1 mois par Elle
Sharona

Je ne verserai pas de larmes sur cette perte. Deutéronome 12:3

grrlrocks

Depuis que j'ai ouvert les yeux sur la Grande Réinitialisation et le Nouvel Ordre Mondial comme étant trop réels, j'ai été déchiré. si je voulais que cette abomination soit détruite ou préservée… La détruire pourrait être considérée comme un désaccord avec ses «principes» proclamés et ce qui serait nécessaire pour les faire exister, mais pourrait également être considérée comme une crise de colère enfantine contre des forces indépendantes de notre volonté. Le préserver pourrait être considéré comme un accord avec ses «principes» proclamés et ce qui serait nécessaire pour les concrétiser, mais pourrait également être considéré comme le préserver comme un rappel que le mal existe vraiment... Lire la suite »

MANKE

Oui aux deux côtés de vos émotions.
Le NWO est en état de guerre avec le reste d'entre nous et leurs appareils de propagande
sont des cibles légitimes d'opportunités.
JE VEUX LES NOMS DE TOUS CEUX QUI ONT ESSAYÉ DE RÉPARER L'OBJET DE SALETÉ.
RENDEZ-LES CÉLÈBRE.

Jésus Évola

Je crois qu'un DUMB est directement sous cet endroit. Au minimum, la région est un ancien lieu de sépulture de la civilisation pré-amérindienne de la construction de monticules qui vivait dans la région pendant la période antédiluvienne. Il existe des preuves que les lignées NWO se considèrent comme la progéniture de ces entités.

Franck

Qu'est-ce qu'un « DUMB » ?

anon

Base militaire souterraine profonde

Nicolas Éric

Base militaire souterraine profonde

Gregory Alain Johnson

Pas assez près ! TOUT ce granit devrait être réduit en poussière au nom de Jésus-Christ !

Lynn

Bonnes nouvelles! Ils devraient tout faire exploser.

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] Patrick Wooden, connaisseur de la technocratie, a commenté sur son site Web, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] Le spécialiste de la technocratie, Patrick Wooden, a commenté son site Web, Technocracy.Information: […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] Patrick Wooden, connaisseur de la technocratie, a commenté son site Web, Technocracy.Information: […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

Anne

Personne que je connais ne pleure sur les Georgia Guidestones. Je n'arrive pas à me sortir cette chanson ah hah de la tête. A ha ha ha ha. A ha ha ha ha ha ha ! RÉPÉTER.

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]

[…] L'expert en technocratie Patrick Wood a commenté sur son site, Technocracy.News : […]