France : Des manifestants en colère entourent le siège de Pfizer en scandant "Assassins", "Les vaccins tuent"

S'il vous plaît partager cette histoire!
Les citoyens français ne mâchent pas leurs mots lorsqu'ils affrontent le bureau principal de Pfizer à Paris, criant "Assassins!" et "Les vaccins tuent!" Le technocrate et Premier ministre Emmanuel Macron a récemment déclaré: "Quant aux non-vaccinés, j'ai vraiment envie de les faire chier." On dirait qu'il a réussi, mais pas à les convaincre de tirer. ⁃ Éditeur TN

Une vidéo tournée le week-end dernier à Paris, en France, montre des milliers de manifestants entourant le siège de Pfizer dans la capitale nationale et scandant "assassins !" pour protester contre les mandats de vaccination.

Regarder:

Les manifestations font rage en France depuis longtemps et ont été dynamisées par le président français Emmanuel Macron admettre le mois dernier cette partie de sa «stratégie» pour lutter contre le COVID consiste à «faire chier» autant que possible les non vaccinés en limitant leurs libertés et en les contraignant à se faire vacciner.

Macron a fait les commentaires dans un entretien avec Le Parisien journal, notant « Quant aux non-vaccinés, j'ai vraiment envie de les faire chier. Et nous continuerons à le faire, jusqu'au bout. C'est la stratégie. »

Le président français précédemment annoncée que ceux qui n'ont pas de « pass COVID » se verront interdire de participer aux activités de base de la vie telles que visiter les centres commerciaux, les restaurants et utiliser les transports en commun. Le pass santé dit vert fait désormais partie de la vie quotidienne en France.

Lorsque le système est entré en vigueur, Macron a également affirmé que montrer des « papiers » pour entrer dans les cafés est une question de « liberté ».

Par ailleurs, la semaine dernière, le directeur administratif du réseau hospitalier public de la région parisienne, Martin Hirsch, a fait valoir qu'il fallait interdire aux citoyens non vaccinés d'accéder aux soins hospitaliers.

« Je ne veux fermer la porte de l'hôpital et des soins à personne, mais il faut s'allier à la responsabilité qui permet à chacun d'en bénéficier », a proclamé Hirsch.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l'éditeur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

7 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Elle

"Quant aux non-vaccinés, j'ai vraiment envie de les faire chier. Et nous continuerons à le faire, jusqu'au bout. C'est la stratégie. » LA déclaration pure et simple d'un totalitaire qui déclare son intention de maintenir le public français et le pays de France dans un état totalitaire jusqu'à ce qu'il soit traîné hors de son bureau, avec force. Malheureusement, cela devient clair dans de nombreux pays associés à une monarchie passée ou présente. La ligne a été tracée dans le sable par Marcon. On vous a refusé une voix. Si c'est ce qu'il veut. Si ce sont ses termes,... Lire la suite »

Dernière modification il y a 1 an par elle
Lisa Franklin

Tiré du bureau de force ? Ouais j'aime le son de ça.

vigueur 136

L'action est simple - Nous devons identifier ceux qui ont été formés par Klaus Schwab et Bill Gates dans leur version Young Globalist du Hitlerjugend et les faire tous complètement bannir de la politique dans le monde entier ou les faire tous emprisonner. Ils sont au sommet de tout cela. Si vous voyez quelqu'un porter ce beignet (disque) de couleur arc-en-ciel sur son revers qui indique son appartenance au WEF, INTERDIT-LE OU EMPRISONNE-LE.

Elle

La prison ou la mort, rien de moins. Ce sont tous des meurtriers de masse de l'humanité. Le monde sera un meilleur endroit quand ils seront partis.

[…] > France – Ils ont compris : des manifestants en colère entourent le siège de Pfizer en scandant « Assassins », « Vaccins Kill » – Les citoyens français ne mâchent pas leurs mots lorsqu'ils affrontent le siège social de Pfizer à Paris en criant « Assassins ! et "Les vaccins tuent!" Le technocrate et Premier ministre Emmanuel Macron a récemment déclaré: "Quant aux non-vaccinés, j'ai vraiment envie de les faire chier." On dirait qu'il a réussi, mais pas à les convaincre de tirer. CONTINUEZ VOTRE EXCELLENT TRAVAIL PATRIOTS FRANÇAIS – DITES NON AUX VACCINS ET À LA TYRANNIE MÉDICALE ! LISEZ BREF ICI […]

Dennis

La France sera la première à s'effondrer économiquement à cause de ses absurdités obligatoires.
Mais il sera aussi le premier à se redresser lorsque le bon sens prendra le dessus et qu'émergera le nouveau mode de vie agraire, et difficile, agraire.