Sondage choc : 23 % des personnes ayant reçu un vaccin déclarent avoir eu des « réactions négatives »

Reddit
S'il vous plaît partager cette histoire!
image_pdfimage_print
Les injections de thérapie génique d'ARNm sont un véritable désastre, mais l'industrie médicale ne permettra pas un arrêt. De plus, les médias ont été empêchés de dire au public exactement quel type de blessures se produisent, même jusqu'à la mort. Éditeur TN

Près d'un quart de ceux qui ont été vaccinés contre le coronavirus chinois disent avoir eu des "réactions négatives" au vaccin, et 18% disent qu'ils ne recevront pas le vaccin, selon un sondage de The Economist/YouGov.

Alors que l'enquête trouvé la majorité, 59%, indiquant qu'ils sont entièrement vaccinés contre le coronavirus chinois, 18% ont déclaré qu'ils "ne se feront pas" vacciner et 11% expriment leur incertitude. Parmi ceux qui ont été vaccinés, 23 pour cent ont eu des « réactions négatives » et 3 pour cent ont dit qu'ils n'étaient pas sûrs. Soixante-quatorze pour cent, cependant, ont dit qu'ils ne l'ont pas fait.

Les résultats suivent les nouvelles de la Food and Drug Administration (FDA) ajoutant une étiquette d'avertissement au vaccin à dose unique Johnson & Johnson sur les liens avec une maladie neurologique rare.

Une fiche d'information mise à jour pour les prestataires de soins de santé administrant le vaccin répertorie les effets secondaires indésirables, notamment les réactions allergiques aiguës, la thrombose avec thrombocytopénie, le syndrome de fuite capillaire et un trouble du système nerveux - le syndrome de Guillain-Barré.

Selon la fiche d'information, « les rapports d'événements indésirables suite à l'utilisation du vaccin Janssen COVID-19 dans le cadre d'une autorisation d'utilisation d'urgence suggèrent un risque accru de syndrome de Guillain-Barré pendant les 42 jours suivant la vaccination. »

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont également abordé les liens entre les affections inflammatoires cardiaques en lien avec les vaccinations à l'ARNm, identifier environ 1,200 19 cas de myocardite ou de péricardite se développant principalement chez les jeunes hommes qui ont reçu le vaccin Pfizer ou Moderna. Cependant, le CDC a déterminé que «les avantages connus et potentiels de la vaccination COVID-XNUMX l'emportent sur les risques connus et potentiels, y compris le risque possible de myocardite ou de péricardite», bien que dévastateur les histoires continuent de faire surface.

L'agence fédérale de la santé est actuellement enquête la mort d'un garçon de 13 ans du Michigan décédé dans son sommeil deux jours après avoir reçu sa deuxième injection de Pfizer. Selon le Detroit Free Press, "on a dit à la famille que les résultats préliminaires de l'autopsie suggèrent que le cœur de Jacob était hypertrophié à sa mort et qu'il y avait du liquide autour de son cœur."

Lire l'histoire complète ici…

A propos de l'auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S’abonner
Notifier de
invité
8 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
juste dire

Seulement 23% ? Avec tous les discours sur les effets indésirables, je me serais attendu à un pourcentage plus élevé. J'ai demandé à ma parente et à son mari comment ils se sentaient après les coups, ils disent tous les deux qu'ils se sentent bien, comme un neveu et sa femme, son frère et sa femme. Ils se sentent tous bien.

Kriss

Cela dépend du sondage. Taille de l'échantillon et qui, même où, etc. Mais un sur quatre sonne à peu près juste. S'il était plus élevé, ils ont peut-être déjà arrêté le massacre. Je ne connais personne qui a eu des dommages permanents ou qui est mort avec le jab mais encore une fois, je ne connais personne qui est décédé ou qui a eu des dommages permanents du virus naturel covid19 non plus. donc tout est dans le domaine du possible qu'il s'agisse d'un pur bonheur dans les deux situations. Cependant, j'ai étudié et suivi les décès et les EIG chez les vaccinés assez longtemps maintenant, et la science, pour savoir que le pic... Lire la suite »

Charles

C'est intéressant. J'ai entendu un audio disant que probablement 80% de ces injections sont une solution saline et non le véritable «soi-disant» vaccin. Cela expliquerait pourquoi, tout le monde n'en ressent pas les effets indésirables. Et puis plus tard, ces mêmes personnes hésiteraient moins à obtenir plusieurs jabs. L'audio dit qu'il s'agit plus d'un plan psychologique sur 5 ans. Pensez-y. Si tout le monde commençait à avoir des effets indésirables ou à mourir, il serait plus difficile de tromper les masses.

Ren

Je ne ferai plus jamais confiance à un médecin.
Répugnant! J'espère qu'ils se sont tous fait piquer et souffriront avec leurs victimes.

Questionit21

Le Dr Sherri Tenpenny reçoit des centaines d'e-mails par jour indiquant que ceux qui ont reçu l'injection toxique n'en recevront pas la seconde et veulent vraiment la faire sortir. Il y aura des millions de décès qui pourraient être dus aux protéines de pointe synthétiques ou maintenant connus sous le nom d'hydrogel d'oxyde de graphène de la DARPA qui se trouve peut-être dans tous les masques faciaux, les écouvillons nasaux PCR et depuis 2019 dans le vaccin contre la grippe. Pourquoi pensez-vous pousser vraiment fort pour que des millions de personnes acceptent les inoculations car elles contiennent plus que probablement de l'oxyde de graphène et tout en censurant ceux qui... Lire la suite »

[…] Sondage choc : 23 % des vaccinés disent avoir subi des « réactions négatives » (technoc… […]

Anne

Vous ne croyez peut-être pas à la rhétorique que quelqu'un m'a répondu à propos de la prise d'une injection de covid. Et cette réponse était sur un site Web chrétien de tous les lieux (World Net Daily). Cette personne m'a répondu en disant que Dieu, Jésus et le Saint-Esprit me diraient d'écouter les médecins et de me faire une injection de covid. Je n'ai pas dit que j'étais vacciné ou non vacciné dans ce post. Je ne peux parler pour personne d'autre. Mais je n'ai pas entendu un seul mot du Seigneur sur la prise d'une injection de covid qui aurait entraîné plus d'un million de réactions indésirables et plus... Lire la suite »