Harari : « Je n'ai pas besoin de la grande majorité de la population »

Yuval Noah HarariYoutube
S'il vous plaît partager cette histoire!
La vision futuriste de Yuval Noah Harari est que les humains sont de plus en plus inutiles à mesure que l'automatisation, l'IA et les robots prennent le contrôle des fonctions humaines. C'est le point de vue moteur du dépeuplement pour simplement éliminer ces "mangeurs inutiles" de la surface de la terre. Harari est conseiller principal de Klaus Schwab et du Forum économique mondial. ⁃ Éditeur TN

Yuval Noah Harari, historien, futuriste et conseiller du Forum économique mondial (WEF), a déclaré : « Nous n'avons tout simplement pas besoin de la grande majorité de la population » au début du XXIe siècle, étant donné que les technologies modernes rendent le travail humain économiquement et militairement « redondant ». .”

Les remarques de Harari ont été faites dans une interview avec Chris Anderson, le chef de TED, publié mardi. Il a estimé que la désillusion contemporaine généralisée parmi les «gens ordinaires» était enracinée dans la peur d'être «laissé pour compte» dans un avenir dirigé par des «gens intelligents». De telles craintes sont justifiées, a-t-il ajouté, compte tenu de sa projection selon laquelle les technologies émergentes déplaceront les besoins économiques vers de nombreuses catégories de travail existant :

Beaucoup de gens se sentent laissés pour compte et exclus de l'histoire, même si leurs conditions matérielles sont encore relativement bonnes. Au 20e siècle, ce qui était commun à toutes les histoires - la libérale, la fasciste, la communiste - c'est que les grands héros de l'histoire étaient les gens ordinaires, pas nécessairement tous les gens, mais si vous viviez, disons, dans le Union dans les années 1930, la vie était très sombre, mais quand vous regardiez les affiches de propagande sur les murs qui dépeignaient l'avenir glorieux, vous étiez là. Vous avez regardé les affiches qui montraient des sidérurgistes et des agriculteurs dans des poses héroïques, et il était évident que c'était l'avenir.

Maintenant, quand les gens regardent les affiches sur les murs ou écoutent les conférences TED, ils entendent beaucoup de ces grandes idées et de grands mots sur l'apprentissage automatique et le génie génétique, la blockchain et la mondialisation, et ils ne sont pas là. Ils ne font plus partie de l'histoire du futur, et je pense que - encore une fois, c'est une hypothèse - si j'essaie de comprendre et de me connecter au profond ressentiment des gens, dans de nombreux endroits du monde, une partie de ce qui pourrait aller là-bas, c'est que les gens réalisent - et ils ont raison de penser que - que "le futur n'a pas besoin de moi". Vous avez tous ces gens intelligents en Californie, à New York et à Pékin, et ils planifient cet avenir incroyable avec l'intelligence artificielle et la bio-ingénierie et la connectivité mondiale et ainsi de suite, et ils n'ont pas besoin de moi. Peut-être que s'ils sont gentils, ils me jetteront des miettes comme le revenu de base universel », mais c'est bien pire psychologiquement de se sentir inutile que de se sentir exploité.

Harari a opposé le 20e siècle au 21e tout en prévoyant ce qu'il a dit être les économies du siècle actuel et futures diminuant progressivement le besoin d'êtres humains. Il a dit:

Si vous remontez au milieu du XXe siècle — et peu importe si vous êtes aux États-Unis avec Roosevelt, ou si vous êtes en Allemagne avec Hitler, ou même en URSS avec Staline — et que vous pensez sur la construction de l'avenir, alors vos matériaux de construction sont ces millions de personnes qui travaillent dur dans les usines, dans les fermes, les soldats. Vous en avez besoin. Vous n'avez aucun avenir sans eux.

"Maintenant, avance rapide jusqu'au début du 21e siècle où nous n'avons tout simplement pas besoin de la grande majorité de la population", a-t-il conclu, "parce que l'avenir consiste à développer des technologies de plus en plus sophistiquées, comme l'intelligence artificielle [et] la bio-ingénierie, La plupart des gens n'apportent rien à cela, sauf peut-être pour leurs données, et quoi que les gens fassent encore d'utile, ces technologies rendront de plus en plus redondantes et permettront de remplacer les gens.

 

 

 

 

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

15 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Daniel38

Les revendications de ce fasciste dégénéré devraient être largement diffusées. Il est tellement plongé dans sa vision psychopathe de la vie et de l'humanité qu'il est absolument inconscient de ce qu'il dit. "Nous n'avons tout simplement pas besoin de la grande majorité de la population" Heh idiot ! La grande majorité de la population n'a pas non plus besoin de vous ! Ils ne sont jamais venus sur cette planète dans le seul but de vous servir, vous et votre caste de parasites. Car vous êtes bien une caste de parasites qui vivent des autres, et quand vous ne pouvez pas vivre d'eux, vous les appelez... Lire la suite »

WTFDude

Et il a raison ! C'est chiant mais c'est vrai. Je suis inutile et la majorité aussi, je crois que les contrôleurs vont se lancer et peut-être qu'ils ont déjà une première frappe sur les gens du commun, sans qu'ils s'en rendent compte. Il s'agira très probablement d'une stérilisation par tous les moyens, peut-être réduire notre durée de vie de 20 ou 30 ans. Une bombe à retardement en nous. Je suis sûr qu'ils ont déjà une civilisation séparée quelque part, peut-être souterraine comme une ville dotée d'une technologie sophistiquée qu'aucun de nous ne connaît, ils dépensent des billions pour des projets secrets et noirs depuis des décennies maintenant. Idgaf... Lire la suite »

scott L

pourquoi harari ne se dépeuple-t-il pas maintenant ? n'est-ce pas ce qu'il veut que vous fassiez ? quel marron.

Timothée

Peut-être qu'il pense qu'il écrit est quelque chose de nouveau, mais ce n'est pas nouveau. Cela résonne comme les romans de Charles Dickens (ou, si vous préférez, les versions dramatisées de PBS). Mettez les waifs dans des villes industrielles polluées, nouvellement, puis high-tech, empoisonnez-les, droguez-les, espérez qu'ils meurent et jetez-leur un centime pour votre inconvénient conscient de leur survie alors que vous roulez lentement dans votre berline. Le quatrième est le troisième (étron) et il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

la reine Victoria

Depuis quand un vendeur d'huile de serpent bon marché a-t-il jamais réussi à produire un produit supérieur à l'original, étant donné que l'original est un véritable chef-d'œuvre ? La réponse est : JAMAIS.

Cela changera-t-il un jour même si ce Détraqueur bla bla nous blâme à mort tout en agitant ces mains de griffes blanches et pâteuses (?) Des tentacules (?) Tout autour, essayant de faire exister ce non-sens totalement diabolique? La réponse est : JAMAIS.

A regarder jusqu'au bout :
https://zeeemedia.com/interview/dr-zelenko-yuval-noah-harari-who-is-the-anti-god-agenda-pushing-leader-of-the-great-reset/

[…] Lire la suite : Harari : 'N'a pas besoin de la grande majorité de la population' […]

[…] Lire la suite : Harari : 'N'a pas besoin de la grande majorité de la population' […]

DawnieR

Les HUMAINS ne sont PAS le problème, sur la planète Terre ! Il faut se rendre compte que la PLUPART des individus qui marchent sur cette planète… ne sont PAS DES HUMAINS ! Cela devrait aller de soi…… Les sociopathes et les psychopathes ne sont PAS HUMAINS ! Ainsi, nous HUMAINS pouvons éliminer ces DEMONS. Ensuite, nous avons les 'ZOMBIES'…….ces individus ne sont PAS non plus HUMAINS. Les démons psychopathes (mondialistes) s'occupent des (leurs sbires démoniaques) des idiots utiles et des zombies avec les injections expérimentales d'ARNm bio-armes. Cela laissera WE HUMANS pour éradiquer ce qui reste des Socio/Psychopathes (cela inclut nos 'Overlords'/Globalistes). Quand tout est dit et fait …… la planète Terre sera peuplée PAR DES HUMAINS… .. et il... Lire la suite »

Mazel Tov

Quelle vision sombre de l'humanité de la part d'un athée fondamentaliste. Le problème avec les sans-esprit, c'est qu'ils ne voient de valeur que dans ce qu'ils exploitent.

[…] Harari : « N'a pas besoin de la grande majorité de la population » […]

marta kaczyńska

zjeb. Rzygać się chce

Irene

Ces gens croient qu'ils sont plus intelligents et ont les réponses mais, comme nous l'a montré le film Terminator, à un moment donné, la machine commence-t-elle à supprimer TOUTE vie humaine ?

Keith

Le monde n'a pas besoin de toi non plus, Harari. Pourquoi ne pas donner l'exemple et vous tuer publiquement ?

[…] Pourtant, des échos des idées gravées sur les Guidestones se retrouvent dans les systèmes de croyance de nombreux dirigeants mondiaux, ainsi que des membres de nos propres communautés. Après tout, l'avortement est un moyen de reproduction et […]

[…] Pourtant, des échos des idées gravées sur les Guidestones se retrouvent dans les systèmes de croyance de nombreux dirigeants mondiaux, ainsi que des membres de nos propres communautés. Après tout, l'avortement est un moyen de reproduction et […]