L'abattage de l'humanité est sur le point de s'accélérer ; Les médecins et les politiciens restent silencieux

S'il vous plaît partager cette histoire!
Des vérificateurs de faits ignorants, essentiellement des trolls professionnels, nient qu'il existe un plan de dépeuplement de la civilisation, mais les faits et les mots disent le contraire. Nous vivons un événement de génocide de masse sous nos yeux, poursuivi par des technocrates non élus et irresponsables dispersés dans le monde. ⁃ Éditeur TN

Cela fait un moment que je n'ai pas rendu compte des chiffres choquants du système de déclaration VAERS du gouvernement et de certaines des histoires déchirantes qui y sont contenues, comme la mort récente d'un Fille californienne de 9 ans deux semaines après avoir été piquée.

La jeune fille a reçu une dose d'injection de Pfizer-BioNTech. Elle n'avait aucune condition préexistante et n'a pas été hospitalisée.

Elle a ressenti pendant deux à trois jours « des maux d'estomac, des maux de gorge et des douleurs à la poitrine ; deux semaines après avoir reçu le vaccin », la base de données États.

Les données VAERS du 14 décembre 2020 au 22 juillet 2022 montrent 12,232 événements indésirables chez les 5 à 11 ans, y compris 313 cas « graves » et  neuf morts.

La base de données répertorie également 24 cas d'inflammation cardiaque47 cas de troubles de la coagulation sanguineet 101 déclarations de saisies dans la même tranche d'âge.

Les lecteurs de ce site Web savent que VAERS ne raconte pas toute l'histoire. Les décès et les blessures invalidantes qui y sont répertoriés ne représentent que 1% des chiffres réels en raison de la propension des médecins à ne pas signaler la plupart des ravages qu'ils voient causés par leurs partenaires de Big Pharma.

Pris ensemble dans des pays du monde entier, ces décès par injection s'ajouteront à un génocide d'une ampleur incalculable, un abattage de masse qui remplit les objectifs d'un clan malthusien d'élites mondialistes.

Comment cela peut-il se produire, demandez-vous. Et qui sont ces « élites ?

Beaucoup de ces soi-disant élites sont également lucifériennes, mais beaucoup d'autres sont tout simplement cupides. D'autres encore se taisent et suivent par instinct de conservation. Ils ne veulent pas risquer d'être annulés et de mettre en péril leur mode de vie confortable.

Grâce à la consolidation du secteur de la santé, la plupart des médecins ne sont aujourd'hui que des employés. Ils travaillent pour un salaire. Cela signifie qu'ils sont facilement contrôlables.

Et qu'en est-il des politiciens ? Les républicains ne vont-ils pas changer cela lorsqu'ils prendront le pouvoir en janvier ?

C'est peu probable.

Le génocide que nous voyons se dérouler en temps réel est si diabolique que j'ai du mal à comprendre comment quelqu'un en politique peut parler de n'importe quel autre problème.

J'ai tapé "est décédé quelques jours après avoir reçu un coup Pfizer Moderna» dans mon moteur de recherche et j'ai trouvé des pages d'articles sur des personnes en train de mourir, généralement des jours ou des semaines après qu'elles aient été piquées.

L'inflation galopante, aussi douloureuse soit-elle, ne représente rien comparée à la douleur et à la confusion que tant de personnes doivent ressentir lorsque leur mère, leur père, leur conjoint, leur frère ou leur sœur, un ami ou leur fils ou leur fille de 9 ans décède « soudainement » et « de manière inattendue » des jours, des semaines ou des mois après avoir été piquée. Ils sont en bonne santé un jour, partis le lendemain.

Et pourtant, c'est le sujet interdit. Aucun politicien, qu'il soit conservateur ou libéral, ne veut vraiment en parler.

Leur silence fait le jeu des mondialistes qui sont à l'origine de ce sombre plan de dépopulation.

Rappelez-vous ce que Jésus a dit à propos de ces malfaiteurs :

"Il vaudrait mieux pour lui qu'on lui pendît une meule autour du cou et qu'on le jetât à la mer, que d'offenser l'un de ces petits."

Ils détestent les enfants parce qu'ils détestent l'humanité. Et surtout, ils détestent le Créateur de l'humanité.

Historiquement, ces élites ont toujours détesté l'humanité, mais elles ont dû nous supporter car elles avaient besoin de nous pour faire fonctionner leurs usines, mener leurs guerres, nettoyer leurs manoirs, récolter leur nourriture, s'assurer que les trains roulent à l'heure.

Avec les progrès de l'édition de gènes, de l'intelligence artificielle et des algorithmes informatiques, ils disposent désormais de robots capables d'effectuer toutes les tâches ci-dessus, souvent mieux et de manière plus fiable que nous, les êtres humains. Les cultures qui étaient autrefois cueillies dans les champs peuvent désormais être cultivées en laboratoire grâce à l'édition de gènes CRISPR.

Regardez la vidéo ci-dessous pour avoir une idée du chemin parcouru par les progrès de la robotique au cours des 10 dernières années seulement. Gardez également à l'esprit que cette vidéo provient d'une seule entreprise, Boston Dynamics. Des centaines d'entreprises travaillent sur la robotique et bien que Boston Dynamics affirme qu'elle ne s'associera à personne souhaitant utiliser ses robots à des fins militaires, de nombreuses autres entreprises se concentrent exactement sur cette application.

Regardez maintenant ce robot terrifiant de Sword Defense Systems qui est capable de tirer des obus balistiques en succession rapide avec une précision extrême jusqu'à 2,100 XNUMX mètres. Comme le dit le narrateur, cela est considéré comme "l'avenir des systèmes d'armes sans pilote, et cet avenir est maintenant".

Voici une autre vidéo sur les chiens fantômes robotiques utilisés par l'US Air Force.

 

J'ai visionné une demi-douzaine de ces vidéos sur YouTube et j'ai trouvé intéressant de voir combien d'entre elles sont racontées sur un ton presque comique. Ce n'est pas une question de rire, les gens. Mais je suppose que c'est la manière de Big Tech de nous endormir dans une acceptation complaisante du fait qu'ils fabriquent des machines non seulement pour nous remplacer mais pour nous tuer.

En plus des avancées technologiques qui leur permettent de nous remplacer et de nous tuer avec des machines, l'abattage massif de l'humanité est également nécessaire, à leurs yeux, car ils pensent que les progrès rapides de la technologie leur permettront de vivre beaucoup plus longtemps. Ils passent, nous disent-ils, d'une espèce à l'autre, de humain, to transhumain.

S'ils pensent qu'ils peuvent vivre jusqu'à 125 ou même 150 ans, cela signifie qu'ils devront se débarrasser de ceux d'entre nous qu'ils considèrent comme des "mangeurs inutiles", afin de préserver les précieuses ressources pour eux-mêmes.

Cette grande réinitialisation est vraiment une question de ressources.

Comme Yuval Noah Harari l'a déclaré ouvertement à plus d'une occasion, le problème n'est pas qu'il y a trop de monde, mais que nous avons trop de personnes « inutiles » et « improductives » qui n'ont aucune valeur dans la nouvelle économie numérique.

La nécessité d'un abattage massif de la population cadre parfaitement avec les idées malthusiennes de tant d'élites mondialistes au pouvoir qui contrôlent nos institutions et pensent qu'elles vont vivre éternellement, ou du moins jusqu'à un âge deux fois supérieur à celui du reste de nous.

Ces idées sont basées sur les enseignements du clerc philosophe anglais du XIXe siècle Thomas Malthus, qui croyait que la population de la terre devait être équilibrée avec l'approvisionnement en nourriture et autres ressources naturelles.

Il existe de nombreuses preuves que les «combustibles fossiles» comme le pétrole et le gaz naturel se reconstituent sous la surface de la terre. Le clan Rockefeller a été le premier à qualifier le pétrole, le gaz et le charbon de «combustibles fossiles», probablement parce qu'ils étaient des adeptes de Malthus et voulaient donner l'impression que ces ressources étaient limitées et rares.

La vérité est que le pétrole et le gaz sont abondants et devraient donc être bon marché.

Mais s'ils étaient des gens bon marché comme les Rockefeller et les Bush, ils ne seraient pas devenus milliardaires. Alors les mensonges continuent.

Tuer quelques milliards d'humains a toujours fait partie du plan.

Le rapport Kissinger, publié en 1974, a été l'un des premiers documents officiels prônant un programme de dépopulation, et il y a eu une avalanche sans fin de tels rapports, livres et discours par les mondialistes depuis lors appelant à une population mondiale beaucoup plus petite. La Georgia Guidestones, qui a récemment fait la une des journaux lorsqu'ils ont mystérieusement été détruits puis nivelés, a appelé à une population mondiale "continuellement en équilibre avec la nature" et limitée à 500 millions de personnes au maximum, contre 7.5 milliards actuellement.

Le dépeuplement s'inscrit également dans la stratégie de contrôle mondial de toutes les ressources - vivantes et non vivantes - incarnée dans les objectifs de développement durable de l'Agenda 2030 des Nations Unies.

Alors pourquoi les élites mondialistes au pouvoir, les personnes les plus riches et les plus puissantes du monde, ne s'engageraient-elles pas dans l'eugénisme et le génocide ?

Le problème avec la guerre biologique a toujours été, comment livrer l'arme de manière efficace ?

Nous avons vu des lettres à l'anthrax et d'autres petites attaques, mais que se passerait-il si vous vouliez utiliser l'arme biologique pour tuer un tiers ou plus de la population mondiale ? Comment feriez-vous cela de manière à protéger les élites de la mort et de la destruction ?

Par étapes, les médias mondiaux corrompus, désormais contrôlés par environ six ou sept grandes entreprises avec des propriétaires imbriqués, et le problème est résolu. Vous demandez simplement à vos chiens de poche des médias de déclencher la plus grande campagne de propagande que le monde ait jamais vue, et vous les payez généreusement pour le faire avec l'argent des publicités gouvernementales et de fondations comme la Fondation Bill et Melinda Gates, et walla, vous convainquez les masses ignorantes de se font injecter l'arme biologique directement dans leur corps.

Quiconque en doute et fait confiance aux gouvernements du monde ou à leurs partenaires commerciaux dans les médias, qui se sont tous révélés être de simples pions des élites de Davos personnifiées par Klaus Schwab, Yuval Noah Harari et le Forum économique mondial , a sûrement la tête enfouie dans le sable.

Harari l'a dit très clairement lorsqu'il a dit : « La principale valeur de la science est le pouvoir. Ils utilisent la vérité dans une certaine mesure, mais ce n'est pas leur principale valeur. La science en tant qu'institution est principalement intéressée à prendre le contrôle du monde. (voir la vidéo ci-dessous)

Harari dit que son livre préféré est Brave New World. Comment dire. Il s'agissait d'une classe super-élite de technocrates qui gérait étroitement toute l'activité humaine et lorsque les humains atteignaient un certain âge où ils n'étaient plus productifs ou utiles au système, on leur donnait un médicament qui les endormissait, pour toujours. Personne, à part les élites, n'était autorisé à vivre au-delà de 60 ans dans le Brave New World.

Ces gens sont sans pitié. Mais ce que j'aime chez Harari, c'est que, contrairement à la plupart des élites mondialistes, il n'essaie pas de nous tromper en pensant que le résultat de leur programme sera en aucune façon bienveillant ou que ces monstres ont des motivations altruistes. Il vient tout de suite et nous dit ce qui motive leurs actions ; ils veulent nous dominer et nous asservir. C'est une question de pouvoir et de contrôle.

Nous devons connaître notre ennemi et les profondeurs de la dépravation des individus avec qui nous avons affaire. Si nous voulons les briser, il faudra une résistance inébranlable et du courage pour se lever, parler et apprendre à vivre avec les conséquences. Nous devons apprendre à vivre en dehors de leurs systèmes. Cela exigera que nous travaillions ensemble, pas les uns contre les autres. Plus nous pourrons convaincre de personnes de nous rejoindre, mieux nous nous porterons.

Mais même s'il s'avère que nous ne pouvons pas les vaincre, ils seront arrêtés par la main de Dieu. Il ne restera pas longtemps en arrière et laissera le monde être pris en charge par des tueurs et des trompeurs lucifériens.

Dieu ne plaise que nous agissions comme les parents de cette fillette de 9 ans, qui sans le savoir a offert son enfant à ces démons. Comme l'a dit Dieu tout-puissant : « Mon peuple périt faute de connaissance.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité
13 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Femme

Merci Patrick d'avoir apporté la vérité !!!! Pourquoi cela se produit-il maintenant, était-ce la technologie qu'ils attendaient ? Comment fait-on tomber la technologie ? Comment combattons-nous cela?

WW4

Dépensez de l'ARGENT, pas des dollars numériques, et coupez leurs boules de bankster. L'ensemble du stratagème dépend en fin de compte de leur destruction de notre argent souverain.

Elle

WW4 est correct. UTILISEZ TOUJOURS L'ARGENT COMPTANT.

Confiance gagnée

Nous n'avons pas 7,5 milliards d'habitants sur Terre. A peine 3 milliards mais probablement encore moins.

Jim Bob

7,7 milliards et plus, prévu plus de 8 milliards d'ici 2023.
Entrez dans le 21ème siècle.

[…] Lire la suite: L'abattage de l'humanité est sur le point de s'accélérer […]

[…] Lire la suite: L'abattage de l'humanité est sur le point de s'accélérer […]

Daryl

J'imagine maintenant que les gens qui écrivent sur ces sujets savent ce qui se passe, mais il s'avère qu'ils ne montrent pas leurs cartes. Autant ils aiment être connus comme des "véridiques", ils n'ont pas peur de l'étiquette de conspirationniste, mais, évidemment, soit ils ont peur, soit ils sont de mèche. Que les gens soient stupéfaits que les politiciens « cachent » cette « élimination » est, en soi, stupéfiant pour moi. Voyez, je pense, que vous pensez tous que tous ces "gens" (politiciens) sont les mêmes que nous. Qui que soit "NOUS". Parce que, même parmi les opprimés et les opprimés, il y a... Lire la suite »

Elle

"Comme l'a dit Dieu tout-puissant, "Mon peuple périt faute de connaissance.""

Garder le public ignorant est leur SEULE arme à la fin. Pourquoi? Il alimente toute bêtise et perpétue l'ignorance dans son déploiement. Malheureusement, les masses désemparées ont peu de temps ou d'envie de découvrir le contraire lorsque les Hararis du monde font des déclarations ouvertes sur le plan diabolique qu'ils exécutent maintenant.

WW4

Prétendre qu'il y a eu et qu'il y a un virus qui circule sur la « présomption » qu'il a fui, sans remettre en question la préparation et la configuration évidentes du massacre, y compris l'ÉVÉNEMENT 201, fait le jeu des tueurs.

Elle

IDEM!

[…] L'abattage de l'humanité est sur le point de s'accélérer ; Les médecins et les politiciens restent silencieux […]

Der unsterbliche

500 Milliarden Menschen, ich glaube der Autor hat die zahlen vertauscht