L'ONU à l'UE : n'osez pas revenir aux combustibles fossiles en pleine crise énergétique

S'il vous plaît partager cette histoire!
L'ONU est là pour tuer le capitalisme et ramener l'Europe à l'âge des ténèbres juste à temps pour la Grande Réinitialisation. Lorsque l'Europe a été envahie par des immigrants islamiques, elle a fait la même demande de ne pas « revenir » sur ses précédents quotas d'immigration. Dans les deux cas, l'ONU a lancé ces politiques et fait maintenant honte aux pays qui ne s'y conforment pas.

Cela devrait exposer l'ONU comme n'étant rien de plus qu'un groupe de voyous de style mafieux qui appliqueront leur programme à tout prix pour la vie humaine. ⁃ Éditeur TN

Le monde est aux prises avec la pire crise énergétique depuis des générations, mais l'ONU a averti l'Europe qu'un retour aux combustibles fossiles en réponse à la flambée des prix et aux pénuries hivernales ne doit en aucun cas être envisagé.

La Russie a réduit ses approvisionnements en gaz vers l'Europe depuis son invasion de l'Ukraine, faisant monter en flèche les prix du carburant, tandis que des problèmes de chaîne d'approvisionnement à la suite de la pandémie de coronavirus ont également affecté les livraisons.

Malgré ces difficultés, "il n'y a pas de place pour faire marche arrière face à la crise climatique en cours", a déclaré la vice-chef des droits de l'ONU, Nada Al Nashif, au Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Elle a affirmé que les inondations dévastatrices affectant plus de 33 millions de personnes au Pakistan sont un exemple de ce qui arrivera au climat mondial s'il y a un retour massif aux combustibles fossiles au lieu de chercher des alternatives.

"De combien de tragédies de ce genre avons-nous encore besoin avant que l'urgence du moment ne nous pousse à agir ?" elle a plaidé.

S'exprimant lors de l'ouverture de la 51e session du Conseil à Genève, Al Nashif a reconnu que la flambée des prix de l'énergie en Europe "menace d'avoir un impact sur les plus vulnérables à l'approche de l'hiver".

Al Nashif a souligné que "certains États membres de l'UE se tournent vers les investissements dans les infrastructures et les approvisionnements en combustibles fossiles" et a déclaré qu'ils devaient arrêter.

"Bien que cette impulsion soit compréhensible, j'exhorte l'UE et ses États membres à considérer les conséquences à long terme du verrouillage de davantage d'infrastructures de combustibles fossiles", a-t-elle déclaré.

"Il est essentiel d'accélérer le développement des projets d'efficacité énergétique et des énergies renouvelables."

Al Nashif a exhorté tous les pays « à rechercher un résultat ambitieux » lors de la prochaine conférence des Nations Unies sur le climat, la COP27, prévue pour l'Égypte en novembre.

Ils devraient chercher à « remédier aux pertes et aux dommages et respecter et augmenter les engagements de financement climatique », a-t-elle déclaré, notant que les demandes de réparation financière seront sur la table.

Alors même que l'ONU regarde vers l'Europe et réprimande tout retour potentiel aux combustibles fossiles comme source d'énergie, ailleurs rien n'a changé.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l'éditeur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

6 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Dickens boueux

Comme Blaise Pascal l'a fait remarquer un jour, une fois que la science sera séparée de l'éthique, les scientifiques utiliseront leurs compétences pour poursuivre le pouvoir, pas la vérité.[1] Le regretté Dr Michael Chricton l'a dit des années plus tard, notant "comme Alston Chase l'a dit, 'lorsque la recherche de la vérité est confondue avec le plaidoyer politique, la poursuite de la connaissance est réduite à la quête du pouvoir.'" L'article suivant est une étude de cas [2] sur cette question précise. Qu'y a-t-il derrière le réchauffement climatique ? La même chose qui était à l'origine de la peur du refroidissement mondial des années 1970 : le rapport du Club de Rome de 1974 intitulé, L'humanité au tournant... Lire la suite »

Dickens boueux

Farley Mowat, le célèbre gauchiste canadien et militant de Greenpeace, a écrit dans son livre West Viking (écrit alors que nous étions encore dans la peur du refroidissement mondial) qu'il y avait probablement au moins des forêts naines qui poussaient au Groenland [1] lorsque les Vikings sont arrivés en 985 après JC. et le Smithsonian Museum of Natural History rapporte "... Erik le Rouge a découvert deux zones du sud-ouest du Groenland qui convenaient à l'agriculture, avec des prairies et de petits peuplements d'aulnes et de bouleaux." [2] Vous remarquerez qu'il fait trop froid aujourd'hui pour que tout type de forêt pousse au Groenland, et il n'y a aucune possibilité de... Lire la suite »

Anne

L'une des plus grandes menaces pour l'humanité sont les humains qui ont été pris en charge par le diable. Comme certains d'entre nous peuvent le constater. Ces gens utilisent tous les mensonges du livre pour priver les gens de toutes les bénédictions et avantages que nous avons parfois pris pour acquis. Nous sommes blâmés et sur le point d'être punis pour des choses avec lesquelles nous n'avons rien à voir et sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle. Tous les marmonnements que nous entendons sans cesse sur le changement climatique, les variantes de covid et ainsi de suite ne sont rien de plus que des excuses pour voler aux gens leurs biens, leurs moyens de subsistance, leurs ressources humaines.... Lire la suite »

Michael

Pourquoi les enfants sont-ils toujours utilisés comme boucliers humains pour des causes, dignes ou indignes ? Dans ce cas particulier, ce sont les personnes âgées qui sont de loin les plus exposées au froid - qui, à la honte de ma patrie aveuglée, fait en moyenne 25,000 XNUMX morts (la taille d'une petite ville) chaque année au Royaume-Uni. . On frémit d'imaginer quel sera le bilan des morts cet hiver, avec des prix de l'énergie et des matières premières qui explosent. Mais qui s'en soucie ? La plupart des victimes seront, une fois de plus, les personnes âgées fragiles, surnommées "mangeurs inutiles" par les mondialistes arrogants... Lire la suite »

Dernière modification il y a 2 mois par Michel

[…] L'ONU à l'UE : n'osez pas revenir aux combustibles fossiles en pleine crise énergétique […]

Heidi

Ne serait-il pas agréable que les éveillés et conscients de l'Union européenne reprennent pacifiquement mais avec détermination les pipelines existants et maintenant artificiellement paralysés qui ont été achetés avec l'argent de leurs impôts et les fournissent aux communautés qui manifestent de l'intérêt pour le rétablissement de relations "énergétiques" avec la Russie ? Si des centaines de milliers de citoyens se réunissent, comment les quelques-uns peuvent-ils contrôler le résultat ? Honnêtement, que pouvez-vous faire d'autre pour survivre et reprendre le contrôle des ressources essentielles si ce n'est reprendre possession de ce qui vous appartient et non de celui de politiciens corrompus et / ou idiots et d'agences sans visage comme le... Lire la suite »