Mask Redux : Apple impose des couches pour le visage aux employés de 100 magasins de détail aux États-Unis

S'il vous plaît partager cette histoire!
Ne pensez pas une minute que la controverse sur les masques faciaux en Amérique est terminée. Apple poursuit ses voies dystopiques en réinstaurant des masques pour les employés, alors même que l'inefficacité des masques est bien établie. Ce n'est plus qu'une question de volonté politique, obligeant arbitrairement les salariés à se soumettre qu'ils le veuillent ou non. ⁃ Éditeur TN

Les employés de la vente au détail Apple dans une centaine de magasins devront recommencer à porter un masque pendant le travail, selon Bloomberg's Mark Gurman. Apple impose à nouveau des masques aux employés en raison du nombre croissant de cas de COVID aux États-Unis.

Les clients qui visitent un Apple Store ne sont pas tenus de porter un masque pour le moment, mais Apple continue de recommander des masques à tous les visiteurs de l'‌Apple Store‌.

Apple a modifié ses politiques d'exploitation tout au long de la pandémie pour rester en conformité avec les réglementations locales et atténuer les risques pour les employés et les clients dans les zones où le COVID augmente. Pomme cessé d'exiger des masques en mars, lorsque les niveaux de COVID étaient plus bas et que les masques ne sont toujours pas nécessaires pour les employés de tous les sites.

En plus d'exiger des masques pour les employés du commerce de détail à certains endroits, Apple dit aujourd'hui aux employés de l'entreprise qu'ils doivent recommencer à porter des masques lorsqu'ils se trouvent dans les espaces communs. Apple maintient également pour le moment sa semaine de travail au bureau de deux jours pour les employés de l'entreprise et retardera le passage à une semaine de travail de trois jours.

À propos de l’auteure

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité
6 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
DawnieR

Honnêtement?…..Je m'en fous vraiment! Seuls les NON HUMAINS achètent des produits Apple. Tout comme les NON HUMAINS qui sont employés par Apple (je ne compte PAS ces pauvres chinois qui vivent/travaillent dans les SLAVE CAMPS d'Apple). Les NON HUMAINS qui achètent/travaillent pour Apple …… OBTENEZ WTF QU'ILS MÉRITENT ! (d'être traités comme les NON HUMAINS qu'ils SONT !)

PAMINO

C'est Utopia, pas Eutopia. Il n'y a donc pas de dystopie. Recevez le message une fois pour toutes, idiots arrogants ; vous ne pouvez pas changer le grec pour couvrir votre ignorance, votre paresse et votre mentalité de suivre le chef.

[…] Lire la suite : Mask Redux : Apple impose des couches pour le visage aux employés de 100 magasins de détail aux États-Unis […]

[…] Lire la suite : Mask Redux : Apple impose des couches pour le visage aux employés de 100 magasins de détail aux États-Unis […]

[…] Actualité de la technocratie Reportage : Le client qui est un . aller à l'Apple Store Le port du masque n'est pas obligatoire pour le moment, mais Apple continue de recommander un masque à tous les visiteurs de l'« Apple Store ». […]

mésonique

Dans le mythe de Jésus, Eve a mangé la pomme. Les ordinateurs Apple ont une bouchée de leur logo ! Que s'est-il passé quand Eve au fruit défendu ? Réveillez-vous les abrutis !