La matrice de la technocratie: les racines de la conspiration

S'il vous pla√ģt partager cette histoire!

Note TN: Il y a 7.4 milliards de personnes sur la plan√®te Terre, mais l'individu est en voie de disparition. C'est la fin tragique de la dictature scientifique connue sous le nom de technocratie. 

"Les cartels du monde deviennent les cartels de l'esprit." (Le métro, Jon Rappoport)

¬ęSi vous n'√™tes rien de plus qu'une machine biologique, alors ce que vous pensez n'a pas d'importance. Il n'y a pas de toi. Confirmer cela, d√©cider cela, c'est le r√™ve mouill√© du technocrate. (Le magicien se r√©veille, Jon Rappoport)

De nombreux chercheurs, écrivains et diffuseurs indépendants ont dénoncé l'opération appelée technocratie. Je veux remercier tout particulièrement Patrick Wood, dont les investigations sont essentielles. Son dernier livre est Technocratie en hausse.

Consid√©rons le terme ¬ęhumanisme scientifique¬Ľ. Le dictionnaire d‚ÄôOxford propose cette d√©finition: ¬ęUne forme de th√©orie et de pratique humanistes bas√©e sur les principes et les m√©thodes de la science; en particulier la doctrine selon laquelle les √™tres humains devraient employer des m√©thodes scientifiques pour √©tudier la vie et les comportements humains, afin de diriger le bien-√™tre et l'avenir de l'humanit√© de mani√®re rationnelle et b√©n√©fique‚Ķ Origine du milieu du 19e si√®cle. ‚ÄĚ

Deux articles sortent de la page: ¬ę‚Ķ afin de diriger le bien-√™tre et l'avenir de l'humanit√©¬Ľ et ¬ęOrigine au milieu du 19√®me si√®cle¬Ľ.

La première phrase fait évidemment référence à un plan. Et le plan découle de la possibilité d’étudier, à une très grande hauteur, les populations et les nations - afin de diriger leur comportement, de les placer et de les déplacer sur un échiquier. "Scientifiquement."

Libre arbitre? Pas important. Libre échange de biens et de services? Pas important. La vision unique et le désir de l'individu? Pas important. Seule la science est importante, peu importe ce que cela signifie.

Science / gouvernement par technologie / technocratie devient la justification du contr√īle.

Par exemple: ¬ęNous avons √©tudi√© la quantit√© d‚Äô√©nergie pouvant √™tre utilis√©e par les humains sur la plan√®te Terre. Au vu des r√©sultats, nous allons planifier comment le distribuer de mani√®re plus humaine et rationnelle. ‚ÄĚ

Ce n'est pas de la science. C'est de la fausse science. Celui qui d√©termine ce qui est "humain" ne fait pas de science. Quiconque pr√©tend conna√ģtre la quantit√© d'√©nergie utilisable disponible sur Terre, malgr√© les avanc√©es technologiques en cours, ne fait pas de la science. Mais peu importe. Les d√©clarations peuvent ressembler √† de la science. Au nom du contr√īle descendant.

Comme le dictionnaire Oxford le mentionne, ce type de programme a ses racines au milieu du 19e siècle.

Darwin a publié son hypothèse sur l'évolution dans 1859. Marx et Engels ont publié le Manifeste du Parti communiste dans 1848.

Permettez-moi maintenant de résumer des milliers de pages de recherche en quelques paragraphes.

Avant Marx, Engels et Darwin, le mot ¬ęhumanisme¬Ľ faisait r√©f√©rence √† une tradition de philosophie, de connaissance, de culture, d'√©ducation et d'art n√©e des Grecs de l'Antiquit√© et qui s'est d√©velopp√©e √† travers la Rome jusqu'√† la Renaissance europ√©enne. Il a √©lev√© les √™tres humains. Cela tendait vers plus de libert√©, moins de r√©pression par l'√Čglise.

Mais ensuite, au milieu du 19e si√®cle, l'humanisme a pris un tournant radical. Elle s'est identifi√©e √† ¬ęla marche de la science¬Ľ, au triomphe du mat√©rialisme philosophique (Darwin) et √† la restructuration compl√®te des nations et des soci√©t√©s selon un plan social, √©conomique et politique qui ¬ęprofiterait √† tous¬Ľ (Marx, Engels).

L‚Äôhumanisme a √©t√© r√©duit √† ¬ęl‚Äôhumanisme scientifique¬Ľ.

Dans les générations suivantes, intellectuels, scientifiques et technologues ont toujours adopté le point de vue selon lequel, puisqu'ils peuvent voir la société entière d'en haut, et qu'ils peuvent comprendre son fonctionnement de manière plus claire et plus spécifique, et depuis. Pour comprendre le vaste domaine des ressources naturelles, ils peuvent et devraient, tout naturellement et naturellement, planifier et tracer l’avenir de l’humanité.

Leur élan était, en coulisse, aidé et encouragé par un groupe de personnages tout à fait différents, qui souhaitaient un nouvel ordre mondial, un système de gestion politique et économique pour la planète entière (maintenant connu sous le nom de Globalisme).

Il s’agit en fait d’une opération à deux niveaux. Au sommet se trouvent les mondialistes Rockefeller; et sous eux, des millions d'idiots utiles au QI élevé qui aiment jouer aux échecs avec la population mondiale.

L'aile de propagande de cette opération insiste, à chaque tournant: la seule "solution" pour la planète Terre est la solution de groupe. Le groupe, la masse, le collectif.

Il est impensable que L'individu ait quelque chose à contribuer.

Eh bien, quand vous vous arrêtez et que vous y réfléchissez, c'est le mantra de la société collective d'aujourd'hui: l'individu est éteint.

Lire l'article complet ici…

S'abonner
Notifier de
invité

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires