Les non-Vaxxers n'auront aucune place dans la société `` nouvelle normale ''

S'il vous plaît partager cette histoire!
L'objectif émergent de la pandémie d'inspiration mondialiste et exécutée est de forcer chacun à se conformer et à entrer dans son réseau de contrôle. Pour ceux qui ne sont pas honteux et intimidés de prendre le vaccin, ils peuvent s'attendre à une exclusion de nombreux aspects de la société, tels que les voyages, l'entrée dans certains magasins, l'accès limité aux installations gouvernementales, etc.

Ainsi, les New Normals discutent de la question des non-vaccinés. Que faire de nous? Non, pas ceux qui n'ont pas encore été «vaccinés». Nous. Les «Covidiots». Les «négateurs de Covid». Les «négateurs de la science». Les «négateurs de la réalité». Ceux qui refusent de se faire «vacciner», jamais.

Il n'y a pas de place pour nous dans la société New Normal. Les New Normals le savent et nous aussi. Pour eux, nous sommes une tribu suspecte et étrangère. Nous ne partageons pas leurs convictions idéologiques. Nous n'effectuons pas leurs rituels de fidélité, ou nous le faisons à contrecœur, car ils nous obligent à le faire.

Nous trafiquons des «théories du complot» obscures, comme «la science d'avant mars 2020», «l'immunité naturelle du troupeau», «les taux de mortalité ajustés à la population», «la Suède», «la Floride» et d'autres hérésies.

Ils ne nous font pas confiance. Nous sommes des étrangers parmi eux. Ils soupçonnent que nous nous sentons supérieurs à eux. Ils croient que nous conspirons contre eux, que nous voulons les tromper, les confondre, les tromper, pervertir leur culture, abuser de leurs enfants, contaminer leurs précieux fluides corporels et perpétrer Dieu sait quelles autres horreurs.

Donc, ils discutent de la nécessité de nous séparer, comment nous séparer, quand nous séparer, afin de protéger la société de nous. Dans leurs yeux, nous ne sommes rien de plus que des criminels, ou pire, une peste, une infestation.

Dans les mots de quelqu'un (je ne me souviens pas très bien qui), «Se débarrasser des non-vaccinés n'est pas une question d'idéologie. C'est une question de propreté », ou quelque chose comme ça. (Je vais devoir traquer et vérifier cette citation. Je l'aurais peut-être sortie de son contexte.)

In IsraëlEstonieDanemarkAllemagneEtats-Unis, et d’autres pays de la Nouvelle Normalité, ils ont déjà entamé le processus de ségrégation.

In Royaume-Uni, C'est juste une question de temps. Le WEF, l'OMS, l'UE et d'autres entités transnationales contribuent à rationaliser le nouveau système de ségrégation, qui, selon le WEF,

Ici en Allemagne, le gouvernement envisage de nous interdire de travailler à l'extérieur de nos maisonsNous sommes déjà interdits de voler sur les compagnies aériennes commerciales. (Nous pouvons toujours utiliser les trains, si nous nous habillons comme New Normals.)

Dans le village de Potsdam, juste en bas de la route de Wannsee (dont vous vous souviendrez peut-être de vos cours d'histoire du XXe siècle), il nous est interdit d'entrer dans les magasins et les restaurants. (Je ne sais pas si nous pouvons encore utiliser les trottoirs ou si nous devons marcher dans les gouttières.)

En Saxe, il nous est interdit d'aller à l'école. Au Berliner Ensemble (le théâtre fondé par Bertolt Brecht et Hélène Weigel, opposants de longue date au totalitarisme et au fascisme), il nous est interdit d'assister aux performances de New Normal.

Aux Etats-Unis, nous sommes interdits par les universités. Notre les enfants sont bannis des écoles publiques.

À New York, le nouveau «Excelsior Pass» permettra aux New Normals d'assister à des événements culturels et sportifs (et de fréquenter des bars et des restaurants, éventuellement) en sachant que les non-vaccinés ont été empêchés d'entrer ou séparés dans une section «non vaccinés seulement».

Le système de pass, conçu par IBM, qui, si l'histoire est un guide, est assez bon pour concevoir de tels systèmes (OK, techniquement, c'était Deutsche Hollerith Maschinen Gesellschaft, Filiale nazie-allemande d'IBM), a été lancée le week-end dernier en grande pompe.

Et ce n'est que le tout début.

Le «Green Pass» d'Israël est le modèle pour l'avenir, qui a du sens, d'une manière malade et fasciste. Quand vous êtes déjà un État d'apartheid, qu'est-ce qui est un peu plus d'apartheid? Voici un aperçu de ce à quoi cela ressemble…

 

OK, je sais ce que pensent les New Normals. Ils pensent encore que je «trompe» les gens. Que j'exagère. Que ce n'est pas vraiment de la ségrégation, et certainement rien comme «l'apartheid médical».

Après tout (comme les New Normals me le rappelleront sévèrement), personne ne nous oblige à nous faire «vacciner». Si nous choisissons de ne pas ou ne pouvons pas pour des raisons médicales, tout ce que nous avons à faire est de nous soumettre à un «test» - vous savez, celui où ils enfoncent cet écouvillon de 9 pouces dans vos cavités sinusales - dans les 24 heures avant nous voulons aller dîner, assister au théâtre ou à un événement sportif, visiter un musée, fréquenter une université, ou emmener nos enfants à l'école ou à une cour de récréation, et les résultats de nos tests serviront de «passeports vaccinaux»!

Nous les présentons simplement au responsable de la conformité Covid approprié et (en supposant que les résultats sont négatifs, bien sûr) nous serons autorisés à participer à la société New Normal comme si nous avions été «vaccinés».

Quoi qu'il en soit, «vaccin» ou «test», les officiels de New Normal seront satisfaits, car les tests et les passes ne sont en réalité que des accessoires de scène. Le but est la démonstration d'une obéissance insensée.

Même si vous prenez les Nouvelles Normales au mot, si vous avez moins de 65 ans et en relativement bonne santé, se faire «vacciner» est plus ou moins inutile, sauf comme une démonstration publique de conformité et de croyance dans le récit officiel du Covid-19 (le pierre angulaire de l'idéologie New Normal).

Même les grands prêtres de leur «science» confessent que cela ne vous empêche pas de propager la «peste». Et les tests PCR n'ont pratiquement aucun sens, comme même l'OMS l'a finalement admis. (Vous pouvez test PCR positif sur un fruit de papaye…mais vous voudrez peut-être faire attention à qui vous dites si vous faites cela.)

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

7 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Couronne Couronne

«Les non-Vaxxers n'auront pas leur place dans la société« nouvelle normale »» D'accord, et les Vaxxers auront une place dans le cimetière. Je peux vivre avec ça.

Tony

Exactement! Bien dit

PatriotePène

Moi aussi. Quand les vaxxers mourront et qu'il nous restera, ils voudront notre argent à ce moment-là. Il y aura beaucoup d'endroits où les gens peuvent aller. Nous ferons nos propres vies sans les abus qui accompagnent le vaxed.

Gomme

SPOT ON !! La patience est une vertue!! et sera récompensé !! de plusieurs manières qui sont vitales!

Avocat privé

Quelqu'un a-t-il pu retrouver le Dr Derek Knauss qui aurait déclaré avoir retesté 1500 tests PCR qui se sont révélés positifs pour la grippe A et B et non pour Covid, prouvant ainsi que Covid-19 n'existe pas? Le Dr Fuellmich et la société ont déjà prouvé la fraude par PCR. Pour ceux d'entre nous qui plaident, nous devons présenter une preuve vérifiable dans une salle d'audience.

Nancy, Toronto - Canada

Faites-nous savoir ici si vous le trouvez (et où), si vous le souhaitez.

[…] Les non-vaxxers n'auront pas leur place dans la société « nouvelle normalité » https://www.technocracy.news/non-vaxxers-will-have-no-place-in-the-new-normal-society/ [...]