Pape François : « L'humanité doit se repentir d'avoir abusé de la Terre mère »

Le pape arrive au siège des Nations UniesPhoto ONU
S'il vous plaît partager cette histoire!
Les principales églises confessionnelles du monde ont été cooptées et subsumées par la technocratie pour la promouvoir activement auprès de leurs congrégations. Le pape François s'est tourné vers l'adoration de Gaïa, la déesse primordiale de la terre dans la mythologie grecque, laissant loin derrière lui les signes extérieurs du christianisme. ⁃ Éditeur TN

Nous, les humains, « devons nous repentir et modifier nos modes de vie » à cause de notre abus de la Terre Mère, déclare le pape François dans un message publié jeudi.

Dans son Votre message à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création, le souverain pontife dénonce les « mauvais traitements » de notre maison commune résultant de « nos excès consuméristes », de « l'anthropocentrisme tyrannique », des « intérêts économiques prédateurs » et de « la myopie et actions égoïstes » menant à « l'effondrement des écosystèmes de notre planète ».

« En premier lieu, c'est notre sœur, la terre mère, qui crie. En proie à nos excès consuméristes, elle pleure et nous implore de mettre fin à nos abus et à sa destruction », déclare François dans son Message.

A cause de l'irresponsabilité humaine "d'innombrables espèces meurent et leurs hymnes de louanges sont réduits au silence", déplore le pape, tandis que les terres ancestrales des peuples indigènes "sont envahies et dévastées de toutes parts, 'provoquant un cri qui monte jusqu'au ciel'. ”

En raison de la "crise climatique", les pauvres subissent de manière disproportionnée l'impact de "la sécheresse, les inondations, les ouragans et les vagues de chaleur qui deviennent de plus en plus intenses et fréquentes", affirme le pape.

"En écoutant ces cris angoissés, nous devons nous repentir et modifier nos modes de vie et nos systèmes destructeurs", propose François, car "l'état actuel de décomposition de notre maison commune mérite la même attention que d'autres défis mondiaux tels que les graves crises sanitaires et les guerres".

La conversion écologique nécessaire pour opérer un changement durable ne peut pas simplement se faire au niveau individuel, insiste le pape, mais doit être "aussi une conversion communautaire" embrassant des solutions multilatérales, "en particulier dans les réunions des Nations Unies consacrées à la question environnementale". ”

Dans son message, François évoque également la conférence COP27 sur le changement climatique, qui se tiendra en Égypte en novembre 2022, qui "représente la prochaine opportunité pour tous de se joindre à la promotion de la mise en œuvre effective de l'Accord de Paris".

Le Saint-Siège souscrit à l'objectif de Paris de limiter l'augmentation de la température à 1.5 ° C, déclare François, qui "appelle à une coopération responsable entre toutes les nations dans la présentation de plans climatiques ou de contributions plus ambitieuses déterminées au niveau national afin de réduire à zéro, le plus rapidement possible , les émissions nettes de gaz à effet de serre.

« Cela signifie 'convertir' les modèles de consommation et de production, ainsi que les modes de vie, dans un sens plus respectueux de la création et du développement humain intégral de tous les peuples, présents et futurs », ajoute-t-il. "La transition induite par cette conversion ne peut pas négliger les exigences de la justice, en particulier pour les travailleurs les plus touchés par l'impact du changement climatique."

Parallèlement à la conférence des Nations unies sur le climat, Francis souligne l'importance d'un sommet des Nations unies sur la biodiversité, qui se tiendra au Canada en décembre, comme moyen de faire face à "la double crise du changement climatique et de la réduction de la biodiversité".

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité
16 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
DawnieR

Vous d'abord !……. QUAND allez-vous, PEDO MONDIALISTES, vous repentir d'avoir DÉTRUIRE DES ENFANTS ?!?!?!?!

Luis Rodrigues Coelho

Bergoglio est un franc-maçon ecclésiastique, l'accomplissement des "Instructions permanentes de l'Alta venditta" [plan secret du XIXe siècle] ; le terme « terre mère » est exclusivement païen, donc je ne suis pas surpris par les commentaires de cet imposteur car j'ai suivi sa promotion du paganisme new age depuis 19 ; des loups comme lui promeuvent le paganisme déguisé avec la terminologie chrétienne, alias, le gnosticisme et le double langage, afin de tromper les mal informés et les crédules. Le vrai pape est Benoît XVI, c'est pourquoi il n'a jamais quitté le Vatican ; il est littéralement impossible pour l'Église catholique d'avoir deux papes vivants en même temps, car cela... Lire la suite »

Ian Allan

Il y en avait trois à un moment donné, mais à la suivante ils ont tous démissionné et un nouveau seul a été élu.

Wyomick

Cela s'appelle le panthéisme. Voici l'alternative biblique. Cornwall Alliance – Pour l'intendance de la création

Blaise Vanne

Cornouailles est super. Merci d'avoir posté ceci

Elle

Ouais. Je suppose que les Woketards ne connaissent pas ce mot.

Timothée J Weigel

Présenté comme un véritable Antéchrist, ce Pape est une malédiction sur l'humanité.

[…] Lire la suite : Pape François : « L'humanité doit se repentir […]

Darwin

À l'exception, vous le savez, de Genèse 1:26-28 où il est explicitement dit que nous devons dominer sur la Terre ? Ce n'est toujours pas une bonne raison d'être pauvres intendants de la création de Dieu, mais ce pape est hors de son esprit satanique. Ce we devraient tous se repentir d'avoir «détruit» la Terre, mais ce sont les 1% les plus performants qui volent dans des jets, des yachts et des modes de vie somptueux qui ont en fait des empreintes carbone importantes. Irréel.

Samy Woo

Comment concilier le fait que quelque chose nous a créés et a créé tout le « mal » que nous endurons ? Alors ils disent que la CHOSE qui nous a créés mérite notre loyauté ? C'est le syndrome de Stockholm à son exécution la plus compétente.

Rebecca

Les élites des entreprises ont utilisé la terre, et ce sont les citoyens pour créer un système cupide très injuste qui ne profite qu'à eux

Blaise Vanne

Le pape doit se repentir de shilling pour le fasco-marxisme

Elle

Je le ferai, dès que l'ÉGLISE sera dissoute et que vous, pédophiles maléfiques, vous retournerez sous le rocher d'où vous venez – partez, mourez, je m'en fiche.

Pape malade. Église des malades. Complices malades de l'ONU/WEF/OMS et de la tyrannie qu'ils ont proposée pour le monde.

Héraclée

Pape François : 'L'humanité doit se repentir pour avoir abusé de la Terre Mère' Non, Jorge Mario Bergoglio, ce n'est PAS la vérité et vous le savez, car il est écrit dans la Bible : « La terre aussi est souillée sous ses habitants ; parce qu'ils ont transgressé les lois, changé l'ordonnance, rompu l'alliance éternelle. C'est pourquoi la malédiction a dévoré la terre, et ceux qui l'habitent sont désolés: c'est pourquoi les habitants de la terre sont brûlés, et il reste peu d'hommes.» (Isaïe 24,5-6) Quelles sont les lois que nous avons transgressées ? Lisez bien Lévitique chapitre 18 par exemple. Qu'est-ce que l'alliance éternelle ? Lire Jean... Lire la suite »

Samy Woo

Le plus grand tour que « Dieu » ait jamais joué a été de convaincre le monde qu'« Il » n'était pas responsable du mal qui s'y trouvait.

[…] Pape François : « L'humanité doit se repentir d'avoir abusé de la Terre mère » […]