Sommet sur le climat de Paris: des milliards de dollars 90 à gagner

Gracieuseté de Wikipedia
S'il vous plaît partager cette histoire!

TN Note: La mangeoire est pleine d’argent et il n’est donc pas étonnant que les grandes sociétés mondiales s’efforcent de s’emplir à faire le plein de la richesse des contribuables et des États-nations. N'oubliez pas que ce marché d'un billion de dollars 90 n'était pas un marché du tout jusqu'à ce qu'il soit déclaré comme tel par la même élite mondiale qui a créé le dogme du changement climatique.

L’industrie des combustibles fossiles a parié très cavalièrement que la Chine, l’Inde et les pays en développement continueront à bloquer tout effort sérieux visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et qu’il n’existe en aucun cas une alternative viable au pétrole, au gaz ou au charbon pendant des décennies. venir.

Les deux hypothèses étaient encore crédibles il y a six ans, lorsque le sommet sur le climat de Copenhague s'est achevé dans une acrimonie, empoisonnée par une scission Nord-Sud sur la culpabilité de CO2 et les coûts prétendument prohibitifs de la vertu verte.

À ce stade, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoyait toujours que l'énergie solaire aurait du mal à atteindre 20 gigawatts maintenant. Rares sont ceux qui auraient pu prédire qu'il exploserait en fait à 180 gigawatts - plus de trois fois la production électrique totale de la Grande-Bretagne - alors que les coûts chutaient, et que près de la moitié de toute la nouvelle électricité installée aux États-Unis en 2013 et 2014 proviendrait du solaire.

Toute suggestion selon laquelle un saut technologique dans la technologie de stockage d'énergie pourrait bientôt vaincre la malédiction du vent et de l'intermittence solaire a été rejetée comme un vœu pieux, si ce n'est une fantaisie.
Six ans plus tard, il ne peut y avoir aucune excuse de ce genre. Comme l'a rapporté hier le Telegraph, les pays 155 ont jusqu'à présent soumis leurs plans pour que le sommet COP21 sur le climat se tienne aux Nations Unies à Paris en décembre. Celles-ci couvrent déjà 88pc des émissions mondiales de CO2 et incluent les soumissions de la Chine et de l'Inde.

Lire l'histoire complète ici…

S'abonner
Notifier de
invité

4 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Dr Tim Ball-climatologue historique

Je voudrais vous raconter mon dernier livre et documentaire.
"La corruption délibérée de la science du climat".
Mon dernier documentaire et vidéo de ma présentation.
https://www.youtube.com/watch?v=tPzpPXuASY8
Mon site est
Thank you.
Tim

https://www.youtube.com/watch?v=tPzpPXuASY8
https://www.youtube.com/watch?v=sO08Hhjes_0
http://www.drtimball.com

Patrick Wood

Tim - veuillez me contacter pour une interview sur mon émission de radio - "Editor (at) Technocracy.News"