Snyder : Le WEF vient-il d'atteindre le « Peak Creepy » ?

S'il vous plaît partager cette histoire!
Folie, tromperie, corruption, hypocrisie, perversion et débauche. Quelle partie de l'histoire manque ? Dans l'ensemble, le Forum économique mondial a maximisé son "facteur effrayant" et son affichage pour que le monde entier puisse le voir.

L'ensemble du rassemblement est un microcosme d'influenceurs Instagram : des personnes creuses qui disent des choses creuses tout en suppliant d'être acceptées et consacrées par leurs pairs. ⁃ Éditeur TN

Pourquoi les gens pensent-ils qu'il est effrayant qu'un groupe «d'êtres humains sélectionnés» se soit réuni à Davos, en Suisse, pour façonner l'agenda de la planète entière? Serait-ce parce que beaucoup de participants sont des narcissiques vieillissants excités qui croient vraiment qu'ils «sauvent le monde»? Pendant la journée, ils écoutent des discours sur la diversité, l'égalité et l'inclusion, puis la nuit, beaucoup d'entre eux paient des jeunes femmes pour qu'elles se livrent à des actes sexuels dégradants.

Mais comme ils ont beaucoup d'argent, ils peuvent très bien payer les « travailleuses du sexe ». Bien sûr, beaucoup d'entre eux se sont rendus à Davos à bord de jets privés crachant du carbone, mais ils ont ensuite le culot de nous faire la leçon sur le fait d'augmenter un peu trop nos thermostats au milieu de l'hiver.

Malheureusement, peu importe ce que font ces élitistes, les médias grand public continueront de les présenter comme des «sauveurs» qui nous disent à juste titre comment vivre notre vie.

Alors qu'il ouvrait la réunion annuelle de 2023, le chef du WEF, Klaus Schwab, a exhorté les élitistes réunis à "maîtriser l'avenir"...

Alors si ce sont eux qui seront les « maîtres » du futur, qui seront ceux qu'ils subjugueront ?

Je pense que nous connaissons tous la réponse à cette question.

Au fil des ans, Schwab a fait tant de déclarations controversées, mais les médias grand public ne cessent de s'excuser encore et encore.

Pourquoi est-ce ainsi ?

En parlant de déclarations controversées, quelque chose que John Kerry vient de dire lors de son discours à Davos soulève vraiment beaucoup de sourcils.

Kerry a en fait eu le culot de dire que ceux qui sont réunis à Davos sont des «êtres humains sélectionnés» et que leur mission de sauver la planète est "presque extraterrestre"...

Le politicien milliardaire, qui s'est marié dans la riche famille Heinz, a fait l'éloge de ceux qui ont assisté à la réunion dans la station de ski suisse, disant à quel point "extraordinaire que nous sélectionnions des êtres humains… sommes capables de s'asseoir dans une pièce et de se réunir et de parler réellement pour sauver la planète.

"Je veux dire que c'est presque extraterrestre de penser à 'sauver la planète'. Si vous avez dit cela à la plupart des gens, ils pensent que vous n'êtes qu'un bienfaiteur libéral gauchiste fou… mais c'est vraiment là que nous en sommes.

Kerry est-elle devenue complètement folle ?

C'est effrayant de penser que ce mec a failli devenir président des États-Unis…

Malheureusement, la vérité est que les mondialistes réunis à Davos ne sont pas du tout « élitistes ».

En fait, beaucoup d'entre eux ne sont qu'une bande de vieillards grossiers qui paient de belles jeunes femmes pour accomplir des actes sexuels...

L'élite mondiale qui s'attaque aux plus grands problèmes du monde - y compris l'inégalité entre les sexes - lors du sommet de Davos alimente une augmentation de la prostitution dans la station balnéaire suisse.

La demande de travail du sexe monte en flèche chaque année lors de la réunion des dirigeants mondiaux et des magnats des affaires qui arrivent du monde entier pour se côtoyer.

Les escortes sont réservées dans les mêmes hôtels que les patrons puissants et leurs employés lors du sommet de cinq jours, qui a débuté le 16 janvier.

Comment les louer pour du sexe « responsabilise-t-il » ces jeunes femmes ?

Il est rapporté que "les services d'escorte sont complets pour la semaine" parce qu'il y a une telle demande qui fait rage...

Les médias suisses rapportent que les services d'escorte sont complet pour la semaine.

Le fournisseur de "divertissements érotiques" d'Argovie a déclaré au quotidien 20 Minuten que des diplomates et des entreprises avaient engagé leurs escortes pour "eux-mêmes et leurs employés" pour faire la fête dans les hôtels de Davos.

« Par exemple, nos femmes ont déjà été amenées à Davos par des diplomates et des chefs d'entreprise. Certains réservent également des escortes pour eux-mêmes et leurs employés pour faire la fête dans la suite de l'hôtel », a déclaré le directeur général du studio.

Les mêmes gars qui traitent les jeunes femmes comme des jouets sexuels jetables sont aussi ceux dont on nous dit qu'ils vont "sauver le monde" ?

Je ne le pense pas.

Ceux qui suggèrent que tout cela est parfaitement correct soulignent le fait que bon nombre de ces femmes sont très bien payés...

Une travailleuse du sexe nommée Liana a déclaré qu'elle s'habillait en tenue de ville pour ne pas se démarquer parmi les cadres, bien que la prostitution soit légale en Suisse.

Elle a déclaré à Bild qu'elle voyait régulièrement un Américain qui se rendait en Suisse plusieurs fois par an et faisait partie des 2,700 XNUMX participants à la conférence.

Liana facture environ 700 € (760 $) pour une heure et 2,300 2,500 € (XNUMX XNUMX $) pour toute la nuit, plus les frais de déplacement.

760 dollars, c'est beaucoup d'argent.

Mais comment chacun se sent-il après coup ?

Malheureusement, peu importe à quel point nous critiquons les mondialistes, leur programme ne cesse d'avancer.

En fait, les dirigeants des États-Unis, du Mexique et du Canada viennent de publier une « Déclaration de l'Amérique du Nord » qui semble être le plus grand pas vers l'intégration nord-américaine que nous ayons vu depuis des années. Voici un extrait de ce document qui vient sur le site officiel de la Maison Blanche...

Tujourd'hui, le président Andrés Manuel López Obrador, le président Joseph R. Biden et le premier ministre Justin Trudeau se sont rencontrés à Mexico pour le 10e Sommet des dirigeants nord-américains (NALS). Les dirigeants sont déterminés à renforcer la sécurité, la prospérité, la durabilité et l'inclusion de notre région grâce à des engagements sur six piliers : 1) diversité, équité et inclusion ; 2) le changement climatique et l'environnement ; 3) compétitivité ; 4) migration et développement ; 5) santé ; et 6) sécurité régionale.

L'Amérique du Nord partage une histoire et une culture uniques qui mettent l'accent sur l'innovation, le développement équitable et le commerce mutuellement bénéfique pour créer des opportunités économiques inclusives au profit de notre peuple. Nous ne sommes pas que des voisins et des partenaires. Notre peuple partage des liens de famille et d'amitié et apprécie avant tout la liberté, la justice, les droits de l'homme, l'égalité et la démocratie. C'est l'ADN nord-américain.

Mais en avez-vous entendu parler aux infos ?

Bien sûr que non.

Et c'est parce que les mondialistes ne veulent pas que vous vous concentriez sur la façon dont leur programme avance tranquillement.

Au lieu de cela, ils veulent simplement que nous restions profondément divisés et que nous nous battions les uns contre les autres.

Notre monde change si rapidement maintenant, et nous nous dirigeons vers des temps si périlleux.

L'élite voudrait nous faire croire qu'elle sait ce qui est le mieux pour nous tous et qu'un monde bien meilleur est à nos portes si nous faisons simplement ce qu'elle dit.

Les croyez-vous ?

Je ne sais pas pour vous, mais je n'ai pas l'intention de suivre les conseils d'un « élitiste » qui pense que c'est une bonne idée de louer des jeunes femmes pour assouvir leurs désirs sexuels tordus.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l'éditeur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

3 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gamelle

C'est la chape la plus dénuée de sens que j'ai jamais vue dans presque tous les chiffons sur Internet.

À quoi ça sert? Jetez autant de « critiques » que vous voulez sur eux, ils font toujours ce qu'ils font.

Et l'auteur pense-t-il que Kerry pourrait être pire que ce qui se passe actuellement ?

Stupide.

[…] Snyder : Le WEF vient-il d'atteindre le « Peak Creepy » ? […]

SasjaL

"Malheureusement, la vérité est que les mondialistes réunis à Davos ne sont pas du tout « élitistes ».

En fait, beaucoup d'entre eux ne sont qu'un groupe de vieillards dégoûtants qui paient de belles jeunes femmes pour qu'elles accomplissent des actes sexuels... »

Ils doivent être prudents, car ils sont assez âgés pour avoir des crises cardiaques "inexpliquées"...