Un tout-petit a refusé une chirurgie cardiaque parce que ses parents n'ont pas été piquées

Wikimedia Commons
S'il vous plaît partager cette histoire!
La folie au sein de la communauté médicale a atteint un nouveau niveau lorsqu'un bambin de trois ans est pratiquement condamné à mort parce que ses parents n'ont pas reçu d'injection d'ARNm. L'esprit technocrate n'a aucune capacité pour la compassion humaine de base ou le respect de la vie. ⁃ Éditeur TN

Un enfant en bas âge chypriote s'est vu refuser une opération cardiaque nécessaire dans trois pays différents au motif que ses parents n'étaient pas vaccinés.

Un bambin chypriote de trois ans atteint d'une grave maladie cardiaque s'est vu refuser une intervention chirurgicale nécessaire dans trois pays différents parce que ses parents ne sont pas vaccinés contre le coronavirus chinois.

L'enfant attend enfin d'être opéré en Grèce.

D’après une  rapport par Politico, les hôpitaux de Chypre n'ont pas pu effectuer l'opération, et le jeune enfant a donc été programmé pour l'intervention dans un hôpital de Francfort.

Cependant, un jour avant que le garçon ne soit transporté par ambulance aérienne en Allemagne, l'hôpital a annulé la procédure au motif que les parents n'avaient pas été piquées contre COVID-19.

Une suggestion des autorités chypriotes tendant à ce que l'enfant voyage pour l'opération avec un tuteur légal au lieu de ses parents a également été rejetée.

Politico rapporte que l'enfant s'est ensuite vu refuser des opérations chirurgicales au Royaume-Uni et en Israël en raison du statut non piégé de ses parents, qui ont tous deux reçu des coups jeudi.

Alexey Matveev, le père du garçon, exprimé sa confusion concernant la décision après que l'hôpital de Francfort a refusé la chirurgie.

"Je sais que les patients non vaccinés sont admis dans les hôpitaux en Allemagne", a déclaré Matveev.

"Je ne savais pas que je devais être vacciné pour que mon enfant soit opéré dans cet hôpital", a poursuivi le ressortissant russe. "Si je l'avais su, bien sûr, je l'aurais fait… Je suis en bonne santé et je ne voulais pas être vacciné."

Selon à Politico, un responsable du ministère allemand de la Santé a confirmé qu'aucune règle n'empêchait les hôpitaux de traiter des patients non vaccinés, et encore moins de traiter des patients dont les parents n'ont pas été vaccinés.

Cependant, le responsable de la santé a également précisé en ce qui concerne le refus que les hôpitaux établissent souvent leurs propres règles concernant les restrictions de vaccins.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteur

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S'abonner
Notifier de
invité

11 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Déborah Harper

"Premierement ne faites pas de mal". Qu'est-il arrivé à ces mots, quoi qu'il soit arrivé à la profession médicale, la cupidité a-t-elle été leur chute ? Honte, honte à quiconque se dit médecin exerçant dans les hôpitaux aujourd'hui ! Docteur est désormais un mot avec un nouveau sens Docteur = Criminel et crimes contre l'humanité. Honte.

Anne

J'ai entendu parler de cette folie pour la première fois la semaine dernière. Ça a commencé l'année dernière. Cela me donne envie d'arrêter de payer pour les soins de santé. Je commence à me demander si les personnes piquées non covid se verront un jour refuser un traitement pour tout. J'apprends le plus possible sur l'alimentation des principaux organes du corps et sur la santé du système immunitaire, afin que, par la grâce de Dieu, je puisse m'épargner, à moi-même et aux autres, de futurs chagrins. Je pense qu'il est grand temps que les gens apprennent à être en bonne santé ou à rester en bonne santé grâce à la désintoxication et à une alimentation adéquate, afin que nous puissions tous nous débarrasser de la... Lire la suite »

Puce

Le jour où les personnes non piquées se verront refuser l'accès à la nourriture ou aux soins, sera le jour où les bâtiments commenceront à brûler jusqu'au sol. Du moins dans ce pays. Peut-être que les Canadiens ou les Européens en général sont plus serviles, jusqu'à leur propre mort.

Bravo pour la préparation et l'apprentissage !

coronistan.blogspot.com

J'espère et je prie pour que tous ces criminels paient le prix fort de leurs crimes gargantuesques.

Mari

La domination du Nouvel Ordre Mondial à son meilleur ! Dégoûtant!😲😨😠

Devoirs

Le cœur sombre du totalitaire se révèle. La vie humaine est moins valorisée que l'obéissance au collectif.

Lisel Sipes

Je poursuivrais ce putain d'hôpital jusqu'à ce qu'il ne reste plus une brique de leur bâtiment corrompu et stupide !

Puce

J'adopterais une approche différente. Disons une approche « plus chaleureuse ».

Freeland_Dave

Ah oui, le serment d'hypocrisie en action. C'était le Serment d'Hypocrate. J'en ai un peu marre de ces médecins et infirmières qui prétendent pratiquer la médecine au profit de toute l'humanité mais qui ne sont évidemment là que pour l'argent car ils déterminent qui reçoit un traitement ou non en fonction uniquement de leurs caprices et de leur désir de gagner plus d'argent . Avis à tous les professionnels de la santé. Nous voulons que vous nous traitiez comme des individus au lieu d'être dépassés à cause du mandat du gouvernement qui va à l'encontre des données scientifiques réelles et non des données fabriquées par les médias et les politiciens.

Elle

"Un responsable du ministère allemand de la Santé a confirmé qu'il n'y avait aucune règle en place empêchant les hôpitaux de traiter des patients non vaccinés, et encore moins de traiter des patients dont les parents n'ont pas été vaccinés." Dans le secteur informatique, cela s'appelait le "point du doigt logiciel/matériel". Les deux sont responsables mais aucun n'assumera sa responsabilité, préférant pointer du doigt l'autre, ignorant les faits, la coopération et les bonnes affaires. C'est bien pire dans ce cas. Le serment "NE PAS NUIRE" que les médecins prêtent est / a été par la fenêtre en Allemagne depuis le début de 2020 - comme l'homonyme allemand du pays Josef Mengele, après lequel la communauté médicale allemande prend modèle... Lire la suite »