1 août 2022

Mercola : Monkeypox déclarée urgence de santé publique

Les détails de la mascarade avec Big Pharma, l'Organisation mondiale de la santé corrompue et divers laboratoires de recherche secrets seront débattus pendant longtemps. La véritable préoccupation devrait être que la création de virus synthétiques dans un laboratoire équivaut à la création de la bombe atomique. Lorsqu'un virus mortel peut être modélisé sur un écran d'ordinateur puis transformé en agent pathogène réel, il ne reste plus qu'à se demander dans combien de temps les militaires vont-ils s'en emparer et dans combien de temps vont-ils l'utiliser ?