Les employés résistent : la TSA affirme que 40 % des personnes ne sont pas vaccinées alors que la date limite approche

Wikipedia Commons
S'il vous plaît partager cette histoire!
Les technocrates médicaux ne peuvent tout simplement pas comprendre pourquoi les gens ne se conforment pas à leurs ordres draconiens de vacciner ou de tout perdre. Néanmoins, des lignes de combat se dessinent parce qu'un grand nombre d'employés en ont assez d'être bousculés. Éditeur TN

La Transportation Security Administration affirme que 4 membres sur 10 de ses effectifs, y compris les agents de contrôle, restent non vacciné contre le COVID-19 alors que son échéance approche.

La date limite pour que les employés civils du gouvernement fédéral soient complètement vaccinés est le 22 novembre – le lundi avant Thanksgiving, l'une des périodes de voyage les plus achalandées de l'année.

"Nous avons environ 60% de nos effectifs qui ont été vaccinés, ce nombre doit augmenter un peu plus au cours des prochaines semaines", a déclaré à CNN l'administrateur de la TSA, David Pekoske, dans une interview exclusive.

La date limite du 22 novembre pour être complètement vacciné est encore dans six semaines, mais les dates limites pour recevoir les vaccins approchent rapidement ou, dans le cas du vaccin Moderna, sont déjà dépassées, puisqu'un individu doit recevoir le calendrier complet des doses. et attendre deux semaines avant d'être considéré comme complètement vacciné.

Afin de respecter ce délai, la dernière date possible pour recevoir la première dose du vaccin Pfizer est le 18 octobre, tandis que la dernière date possible pour la première dose de Moderna était le 11 octobre. Le vaccin Pfizer nécessite une attente de trois semaines. période entre la première et la deuxième dose. Moderna nécessite une attente de quatre semaines. La dernière date possible pour recevoir le vaccin Johnson & Johnson à dose unique est le 8 novembre, deux semaines avant la date limite du 22 novembre.

Pekoske a déclaré qu'il était "très optimiste" que les employés de l'agence puissent respecter le délai et qu'il n'y aura pas de pénurie de travailleurs.

"Nous élaborons des plans d'urgence, car si nous avons des pénuries de personnel à cause de cela, mais j'espère éviter cela", a-t-il déclaré.

Pekoske a organisé des réunions publiques d'employés pour plaider en faveur de la main-d'œuvre de l'agence.

Lire l'histoire complète ici…

À propos de l’auteure

Patrick Wood
Patrick Wood est un expert de premier plan et critique sur le développement durable, l'économie verte, l'Agenda 21, l'Agenda 2030 et la technocratie historique. Il est l'auteur de Technocracy Rising: The Trojan Horse of Global Transformation (2015) et co-auteur de Trilaterals Over Washington, Volumes I and II (1978-1980) avec le regretté Antony C. Sutton.
S’abonner
Notifier de
invité
7 Commentaires
Le plus ancien
Date Les plus votés
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
juste dire

J'aurais aimé que plus de gens résistent. 60% d'entre eux se sont conformés, et je suis sûr que la plupart avaient peur de perdre leur emploi, leurs prestations de santé et leur retraite. Quel vilain chantage en effet. Le black mail ne s'arrête jamais, ceux qui reviennent en veulent toujours plus, comme peut-être l'adoration ! Jusqu'où est trop loin ? 9 Et le troisième ange les suivit, disant d'une voix forte : Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit sa marque sur son front ou dans sa main, 10 Celui-là boira du vin de la colère de Dieu. , qui est versé sans mélange dans le... Lire la suite »

[…] Provenant de Technocracy News & Trends […]

[…] Les employés résistent : la TSA affirme que 40% restent non vaccinés alors que la date limite approche […]

[…] Les employés résistent : la TSA affirme que 40% restent non vaccinés alors que la date limite approche […]